Publié dans Challenges, Chronique, Coup de coeur

A Court of Thorns and Roses

Résumé (Time 0_00_00;00)

Ce que j’en pense…

a1Lskwy.gif

Alerte Coup De Coeur ! 

Et je me sens très très bête, parce que mine de rien, ce livre traînait dans ma PAL depuis un moment !

Je l’avais acheté parce que j’en avais beaucoup entendu parler par les booktubeurs anglophones, que je trouvais la couverture magnifique et que le résumé me tentait énormément, forcément puisqu’il s’agit d’une réécriture de La Belle et la Bête, et que c’est quand même un peu mon conte préféré de tous les temps (et si en plus de ça on me dit fantasy et faes, moi je fonce ! 😛 ). Et là, je me suis retrouvée limite à m’en mordre les doigts, en mode « gniiiaaaa, mais pourquoi je ne l’ai pas sorti avaaaaant !! ». 

Et d’ailleurs merci à JessLivraddict d’en avoir tellement parlé, sans quoi je ne l’aurais peut-être pas sorti avant encore un bon bout de temps (n’hésite pas à cliquer sur son nom, ça te renverra à la vidéo où elle en parle, ça fait toujours plaisir 😉 ).

Voilà, donc un bon gros coup de coeur que je ne saurais même pas vous expliquer… Je vous jure, j’essaye depuis tout à l’heure mais impossible de trouver les mots justes pour vous dire à quel point j’ai aimé ce livre, à quel point je l’ai ressenti, à quel point mon coeur a battu ou mon ventre s’est noué, à quel point j’ai eu des réactions fortes, pendant et même encore maintenant après l’avoir terminé, à quel point j’étais plongée dans cet univers, dans cette histoire, avec ces personnages, et non plus dans la réalité, à quel point je n’ai plus que ce livre à la bouche, à quel point je pourrais en parler pendant des heures, à quel point j’ai envie d’y retourner, de le relire et de me plonger dans la suite, à quel point j’en rêve !

Je ne saurais pas vous expliquer combien mon ressenti à l’égard de ce livre est fort, c’est VRAIMENT un coup de coeur comme je n’en avais plus eu depuis longtemps ! ❤ (et apparemment le tome 2 est encore mieux alors attendez-vous à ne plus avoir de mes nouvelles dès que je le reçois 😛 ).

Du coup, même si j’ai du mal à vous faire part de mes émotions, je vais quand même essayer de vous expliquer en quelques points ce que j’ai aimé dans ce roman :

  • La Belle et la Bête : vu qu’il s’agit d’un réécriture, normal qu’on y retrouve quelques éléments du conte, à savoir la jeune fille issue d’une famille noble, dont le père, marchand, a tout perdu, et dont la famille se retrouve sans le sou, passionnée (non pas de lecture ici !) de peinture, qui va se retrouver captive de la Bête, qui le hait de toutes ses forces mais qui va apprendre à le connaître et va tomber amoureuse de lui, la Bête qui est sous le coup d’une malédiction, etc. La Belle et la Bête quoi. Mais pas que… et en tellement mieux ! ❤ En effet, si le conte est bien représenté dans la 1ère partie du livre, la 2nde partie s’en éloigne un peu plus, avec plus d’action, plus de révélations, plus de complexité, pour nous fournir un univers très riche, et surtout ↓

  • des personnages attachants : Feyre, (prononcez Fay-ruh) héroïne indépendante, forte et courageuse (on peut pas dire le contraire vu la fin hein !), même si j’ai trouvé qu’elle tombait un peu rapidement amoureuse de quelqu’un qu’elle dit haïr, mais c’est avant tout un personnage qui évolue beaucoup, qui apprend et ne se cantonne pas à ses préjugés et aux rumeurs qu’on lui a rabâchées toute sa vie. C’est un personnage tout en nuances, qui, même si elle se constitue une carapace et peut paraître froide, n’en reste pas moins sensible, comme une rose qui se protège avec ses épines finalement… Nesta et Elain, les sœurs de Feyre, l’une dure et l’autre si douce, sont des personnages secondaires au final, mais, et c’est là que SJM est super forte, on s’attache quand même énormément à elles. Tamlin, la « Bête », est un personnage que j’adorais au début (j’étais à fond sur le couple Feyre/Tamlin…) mais qui m’a déçue de plus en plus au fil de ma lecture, et, ouais, au final, c’est bête à dire (ah ah le vieux jeu de mots 😛 ) mais je ne suis pas super fan de lui… Lucien, un personnage qui a un foutu caractère et qui m’a bien fait sourire avec ses répliques mordantes, personnage que j’adore et auquel je me suis beaucoup attachée. Rhysand, aaaah que pourrais-je dire sur ce cher Rhys… Avec lui, ça a été tout l’inverse d’avec Tamlin, je ne l’aimais pas beaucoup au début et puis au final, il est plus complexe qu’il n’y parait, comment dire… team Rhysand quoi 😉 On se comprend hein (d’ailleurs j’ai une théorie sur le fait que Feyre serait la mate de Rhys… On verra ça dans la suite 😛 ). Et Amarantha, la méchante reine, bah oui, parce que quasiment tout conte en possède une, elle est imbuvable et surtout tyrannique, mais avant tout c’est un personnage assez complexe, dont on peut réussir à comprendre la rancœur. Bref, qu’ils soient gentils ou méchants, les personnages sont très travaillés.

  • Un univers faërique bien développé : un peu classique si on est habitué à en lire comme je le suis, mais qui n’en reste pas moins magique, magnifique, complexe, sans compter cette malédiction qui rajoute son grain de sel 😛 En plus, il s’agit d’une trilogie, mais le premier peut se lire seul au final puisqu’il n’y a pas de cliffhanger à la fin. Mais bon, perso, après une histoire pareille, je vous l’ai dit, je n’ai qu’une envie, attaquer la suite pour pouvoir y retourner ! En tout cas, on voit que Sarah J. Maas a bien réfléchi au sujet avant de se lancer car rien n’est laissé au hasard, il faut être vigilent, car ce qu’on prend parfois pour un petit détail peut avoir une véritable importance pour la suite de l’histoire, tout s’emboîte merveilleusement bien, et c’est ça qui est magique, et qui en fait un univers et une histoire si fantastiques.

  • L’addiction : comment dire que je n’avais pas encore terminé le tome 1 que j’avais déjà commandé le 2 (A Court of Mist and Fury), mais vu que je l’ai lu très très vite il va quand même falloir que j’attende un peu, le temps qu’il arrive dans ma boîte aux lettres… Du coup, j’ai pris le 3 aussi, comme ça, le problème sera réglé quand j’aurais terminé le 2 !

Par contre, même si personnellement je l’ai lu en VO, j’ai été quand même un peu choquée par la classification du tome 1 en VF… Voyez par vous même :

Sans titre

« Dès 9 ans » ???? « Roman junior » ???? NAN MAIS WTF ??? Euuuh, bon mes licornes, je vous explique, moi, je l’aurais mis dès 16 ans hein xD C’est à dire qu’il y a quand même des scènes violentes, cruelles, et une certaine tension sexuelle, donc euh bon… Disons qu’à la place de « Roman junior », j’aurais mis « New Adult », voilà voilà… C’est à se demander s’ils ont lu le roman quoi xD Donc, ne vous y laissez pas prendre !

Bref, vous l’aurez compris, une pure tuerie pour moi ! (mais le tome 2 n’arrive chez moi que dans une semaine, que vais-je devenir ??? xD )

Sans titre 1.jpg

e2_orig
Cette lecture s’inscrit dans le challenge Littérature de l’Imaginaire

Un peu de musique pour agrémenter votre lecture ? Vous allez voir, vous allez kiffer ⇓ ⇓ 

J’ai passé toute la fin du livre avec ces musiques et je ne m’en remets pas, je crois que c’est définitif, mon cerveau les a associées à cette histoire ❤ 

Publié dans Chronique, Coup de coeur

Une Seconde Chance

Résumé (Time 0_00_00;00)

Ce que j’en pense…

Tout d’abord, je tiens à remercier chaleureusement les éditions J’ai Lu pour m’avoir permis de découvrir ce roman de leur collection Feel Good.

Alors déjà, l’aspect visuel de ce bouquin, j’adore ! coloré et punchy, et rien qu’en le regardant, je trouve qu’on sent déjà le côté feel good. En plus il y a des petits rabats au niveau de la couverture, et j’avoue que c’est quelque chose qui me plait assez.

Alors voilà, je me retrouve avec ce petit bonbon entre les pattes, dont le résumé m’intrigue, mais en même temps j’ai un peu peur que ce soit du déjà-vu, bon allez, je me lance, on verra bien…

Et c’est vrai que c’est une histoire qui m’a peu surprise, mais en fait ce n’est pas très grave car l’écriture est d’une telle qualité, et le roman tellement addictif, que je l’ai dévoré en quelques heures ! Et je ne vous dit pas dans quel état il m’a laissée !

J’en suis ressortie complètement chamboulée, avec les larmes qui me montaient aux yeux et ce nœud dans le bide… Oui, même si le pitch est un peu réchauffé, il y a une telle émotion qui se dégage de ce livre que ça en fait un récit unique.

J’ai beaucoup aimé le personnage principal, Rachel, qui est crédible et pas gnan-gnan-guimauve (et ÇA c’est archi cool !), et toute sa petite bande d’amis, mais je suis quand même un peu déçue que certains de ces amis justement, ne soient pas plus présents et plus développés parce que c’est vrai qu’à part leurs noms, on ne sait pas grand chose sur eux. Même si je reconnais que ça n’aurait pas forcément été utile à l’histoire, en fait. 😛 

Bref, une histoire tendre, magnifique et émouvante, qui parle d’amour et d’amitié, et qui donne à l’héroïne une chance de pouvoir tout recommencer. Un livre que je vous conseille de tout coeur ! ❤

Sans titre 1

Publié dans Chronique

Being Brooke

Résumé (Time 0_00_00;00).png

Ce que j’en pense…

J’ai découvert ce livre en farfouillant un peu sur Amazon, à la recherche d’un nouvel ebook à lire, je voulais quelque chose de simple, léger et sans prise de tête car j’étais dans une période où je commençais à avoir un peu de mal à lire, et je sais que la romance, dans ces moments-là, c’est quelque chose qui me débloque et qui marche assez bien avec moi. 🙂

J’ai tout de suite flashé sur la couverture, très punchy girly, avec ce rose bien pétant, et puis j’avais déjà entendu parler de cette auteure avec sa série Jeux Dangereux publiée chez Hachette Blackmoon, que je n’ai pas encore lue, mais que j’ai notée dans ma wishlist. 😉

Dans cette histoire, nous rencontrons Brooke, ainsi que ses deux meilleurs amis, Carly et Cain. Brooke est désespérément amoureuse de Cain depuis plusieurs années, mais se dit que c’est impossible entre eux car, de un, Cain sort déjà avec quelqu’un, une bimbo proche de la poupée Barbie et dont forcément Brooke est quasiment l’exact opposé, et de deux, c’est son meilleur ami et elle ne veut pas gâcher leur relation si jamais les choses tournent mal. Et vous vous doutez bien que cela va donner lieu à des quiproquos et des situations rocambolesques.

En fait, j’ai trouvé cette romance classique, sans surprise, mais bien écrite et bien menée, ça se lit bien et vite, et c’était pile ce dont j’avais besoin à ce moment-là, donc j’ai quand même apprécié ma lecture. 😛  

Ce livre étant le tome 1 d’une saga (Barley Cross), et le tome 2 sur le personnage de Carly et du frère de Cain étant déjà sorti (Catching Carly), avec une couverture toute aussi punchy girly d’ailleurs, je pense que je ne tarderais pas à me prélasser entre ses pages, à l’occasion d’une petite pause entre deux gros pavés de fantasy par exemple (ben ouais, c’est bientôt les Imaginales 😛 ).

Sans titre 1.jpg

Publié dans Chronique

Le plaisir de te détester

Résumé (Time 0_00_00;00)

Ce que j’en pense…

J’ai bien aimé me laisser porter par cette lecture, dont l’histoire n’a pas grand chose d’original, c’est un peu du déjà-vu pour ma part, mais c’est bien écrit, ça se lit vite, et ça passe tranquille, pas besoin de trop connecter les neurones, en mode détente quoi !

Par contre, vu le titre, je m’attendais à un peu plus de répartie entre les deux protagonistes, un peu plus de jeu du chat et de la souris, alors que non, ça reste assez gentil, à part deux-trois échanges un peu houleux, rien à signaler… Ça m’a rappelé quelques romans que j’ai lus comme Cherche jeune femme avisée de Sophie Jomain ou encore Hors de portée de Georgia Caldera, que j’avais tous deux beaucoup aimé par ailleurs !

Idem, je m’attendais à ce que Servane, la « méchante » de l’histoire, se comporte de façon un peu plus odieuse, surtout qu’on est mis en garde qu’elle peut être « une vraie chienne », du coup je m’attendais à un truc vraiment horrible de sa part, et en fait j’ai trouvé ça un peu trop gentil, un peu trop facile… Mais bon, la fin n’en reste pas moins mignonne et tant que c’est crédible, ça passe.

En bref, j’ai passé un bon moment, c’était mignon, bien écrit, mais ce ne sera pas une histoire qui me restera en mémoire très longtemps… Une bonne lecture si vous avez envie de vous détendre avec une romance. 😉 

sans-titre-1

Publié dans Challenges, Chronique

Tendre veillée

Résumé (Time 0_00_00;00).pngCe que j’en pense…

C’était pile la bonne période pour découvrir enfin cette petite romance de Noël qui traînait dans ma PAL depuis un siècle, et puis en plus, comme ça, j’ai pu l’inclure dans mon Challenge Cold Winter ! 🙂

J’en ressors déçue. L’histoire est mignonne et sympathique mais je n’ai pas accroché plus que ça en fait…

Je ne me suis pas attachée aux personnages, aussi bien féminins que masculins, je ne les ai pas trouvés intéressants, au contraire j’ai trouvé que c’était un condensé de clichés et de scènes too much au possible.

Au niveau de l’histoire en elle-même, ça reste assez plaisant à lire, et j’ai bien aimé la petite « morale » qui montre qu’on accorde un peu trop d’importance aux choses matérielles durant Noël, il faut toujours que tout soit parfait, le sapin, les cadeaux, les emballages, le repas, les décos… On en oublie l’essentiel, la dimension affective, passer du bon temps avec les gens qu’on aime, mettre ses différents et son stress de côté, et profiter de la présence des uns et des autres.

Mais la romance, qui est le sujet PRINCIPAL du livre, ne m’a pas plus emballée que ça. Il y a de bonnes idées, mais je trouve qu’elles ne sont pas exploitées au mieux. Je ne sais pas, par exemple, l’auteure nous introduit la légende de Molly la Folle, et elle aurait pu en tirer quelque chose d’autre qu’un conte pour effrayer les enfants, une ambiance, une tension, ou sachant qu’ils sont tous bloqués par la neige, peut-être même un petit huis-clos.

Pour résumer, c’est sympathique, agréable à lire à Noël pour les décors et l’ambiance, ça se laisse lire, mais un peu trop cliché et sans plus pour moi, je n’en garderais pas un souvenir impérissable.

sans-titre-1

12208433_10206231007629067_8220008895045770191_n

Publié dans Chronique

Surprise au bout du fil

Résumé (Time 0_00_00;00).pngCe que j’en pense…

Je remercie tout d’abord NetGalley et AmazonCrossing pour m’avoir permis de découvrir cette romance.

C’est marrant d’ailleurs car Amazon n’arrête pas de m’en faire la pub sur ma liseuse depuis que je l’ai lu 😛

Alors, au final, j’ai bien aimé ce livre, mais beaucoup plus pour son côté action que son côté romance.

En effet, cette dernière m’a parue un peu trop clichée et peu réaliste, et j’ai eu vraiment du mal avec le personnage de May, ce qui est un peu ballot parce qu’elle est quand même le personnage principal et que la narration se fait uniquement de son point de vue… Je l’ai trouvée tellement naïve et gnangnan au début, et, oui, d’accord, elle devient bad ass après, mais les filles, on peut pas devenir une super warrior en 48h chrono ! Du coup, ça m’a donné l’impression qu’elle changeait de personnalité en cours de route XD Et puis bon, elle est un poil too much quand même ! Elle dit tout ce qui lui passe par la tête, sans filtre, sans modération, juste comme ça. Non, j’ai beau y penser, et tourner ça dans ma tête, y a pas moyen, je n’accroche pas avec elle.

Par contre, j’ai vraiment adoré tous les autres personnages, l’équipe des Bourbon Street Boys est vraiment attachante, j’ai particulièrement apprécié Dev, et je n’attendais qu’une chose : sa rencontre avec Jenny. J’étais tellement persuadée que ces 2 là allaient finir ensemble, et je ne suis pas tombée très loin puisqu’il me semble (si je dis pas de bêtise !) qu’ils feront l’objet de la romance du tome suivant. 😉 Du coup, j’ai quand même hâte de lire la suite !

Autre petit bémol qui m’a un chouille dérangée, c’est quand les méchants parlent de l’opération « petite rouge » (vous inquiétez pas, ça vous spoile pas des masses), et qu’aucun des membres du BSB, qui sont des spécialistes hein quand même, ne tilte ou ne semble comprendre ce à quoi ça fait référence… alors que c’est tellement évident !!!! J’avais limite envie de passer dans le bouquin et de leur secouer les puces ! XD

Et puis, la fin… on en parle ? Je l’ai trouvée vraiment expédiée, trop rapide, sans réel suivi de la résolution des problèmes, de leurs missions d’infiltration, etc. Trop de questions sans réponses quoi.

Néanmoins, j’ai quand même apprécié le style de l’auteure, c’est un roman qui se lit hyper rapidement, c’est fluide, avec un petit côté « espionnage/mission impossible » qui m’a pas mal plu ! Disons que, même s’il y a quand même quelques clichés, ça change un peu du riche milliardaire qui tombe amoureux de la fille banale quoi…

Dans l’ensemble, c’était une bonne lecture, j’ai pas mal aimé le côté action, j’ai passé un bon moment sans avoir forcément besoin de connecter tous mes neurones, ça m’a détendue, c’était chouette. Je passerai encore un peu de temps avec les Bourbon Street Boys dans le tome suivant. 😉 

sans-titre-1

Publié dans Chronique

Bad Romance

Résumé :

Le jour – ou plutôt la nuit – où Chris rencontre Kate, ça ne se passe pas vraiment dans les règles de l’art. Lui a beaucoup trop bu et s’est trompé de tente, et elle, furieuse, le menace carrément. Chris n’est pourtant pas vraiment le genre de mec à qui on cherche des emmerdes. D’ailleurs, lui et son mode de vie de bad boy représentent tout ce que Kate tente d’éviter : les problèmes, elle en a déjà assez avec la mort de sa mère et la responsabilité de sa petite sœur sur les bras. Mais c’est compter sans l’étrange attirance qu’ils ont immédiatement l’un pour l’autre, presque à leur corps défendant…

Mon avis :

Tout d’abord, un gros MERCI aux éditions Milady et à la plateforme NetGalley pour m’avoir permis de découvrir ce livre en avance, puisqu’il ne paraîtra que le 18 novembre prochain.

C’est vrai que lorsque j’ai fait cette demande, je m’attendais plutôt à une réponse négative, voire pas de réponse du tout, mais là, grosse surprise, et j’étais joie, si vous saviez !

Alors oui, vous le savez, je n’aime pas vraiment tout ce qui est New Adult, sauf rares exceptions, mais Céline Mancellon, je l’ai déjà lue à plusieurs reprises, et j’ai juste un gros kiff pour sa plume et ses histoires qui m’emportent, donc je me dis que, avec elle, ça va pouvoir passer. ❤

Et au final, je suis un peu déçue car j’ai un avis mitigé sur ce livre…

C’était bien parti pourtant, si, si ! Toute la première moitié de l’histoire m’a embarquée, je l’ai lue d’une traite, je ne pouvais pas le lâcher, j’ai adoré le jeu du chat et de la souris entre nos deux personnages principaux, MAIS…

Mais pour ce qui est de la suite… Ben ça l’a fait moyen quoi ! Aucun problème avec l’écriture, que j’aime toujours autant, mais c’est la tournure de l’histoire, ce côté New Adult, trop sérieux, trop grave… j’ai décroché.

Et je pense que c’est tout simplement ça, c’est que dans cette 2ème moitié, la Romance a tourné en New Adult, et que c’est vraiment un genre avec lequel j’ai du mal. Rien à voir avec la qualité mais tout à voir avec mes goûts quoi !!!

Du coup, je fais la part des choses : oui c’est un roman que j’ai moyennement aimé, mais je pense quand même que c’est un très bon New Adult, très bien écrit, avec une magnifique écriture, qui se dévore, et que les adeptes de ce genre peuvent se jeter dessus sans hésitation ! 😉

sans-titre-1