Publié dans Chronique

Tourne, Tire, Pousse : Mon anniversaire animé / Ma piscine animée

Aujourd’hui je vous présente deux petits albums cartonnés, Mon anniversaire animé et Ma piscine animée, envoyés par les éditions Nathan, que je remercie au passage pour l’envoi, et dont le principe est de tourner, tirer, ou pousser les surfaces mobiles, afin de découvrir des choses cachées.

Des petites histoires mignonnes et interactives que je trouve très bien faites, divertissantes, proposant un véritable jeu d’observation pour les tout-petits.

Dès 12 mois, 12 pages, 6,95€

Publié dans Chronique

Bébé loup fait des blagues

Je vous retrouve aujourd’hui avec ce petit livre interactif publié chez Nathan.

Je craque totalement pour ses illustrations (Emiri Hayashi) et cette famille loup trop choupies mignonnes. ❤

Il s’agit donc, dans ces ouvrages conçus en collaboration avec Christel Denolle, psychologue et psychanaliste spécialisée dans le développement des tout-petits, de trouver les objets cachés par le filou Bébé Loup, dissimulés sous des bouts de feutrine, ce que je trouve génial pour éveiller les sens et la curiosité des petits.

Je valide ! ❤

Dès 6 mois, 10 pages cartonnées, 9,95€

Publié dans Chronique

Livres sonores : T’choupi à la ferme/au zoo

Coucou les licornes, aujourd’hui un petit article dans le même ton qu’hier, puisque je continue de vous parler de ces petits livres pour enfants que j’ai reçu des éditions Nathan ! 😉

Et aujourd’hui je vais donc vous parler à nouveau de livres sonores, mais version T’choupi cette fois.

Ces deux livres sont présentés dans le même format que pour les comptines, avec le boitier à piles à l’arrière, le bouton « on/off », et les puces rondes sur chaque page cartonnée où poser son doigt afin d’entendre des sons, ici des bruits d’animaux.

IMG_20170420_165057.jpg

Et à la fin de chaque livre, on retrouve une double page imagier avec respectivement des animaux de la ferme/du zoo.

J’aime beaucoup le caractère ludique et éducatif, parfait pour faire découvrir les animaux à ma petite nièce ! ❤

Dès 12 mois, 12 pages, 10,95€

Publié dans Chronique

Livres sonores : comptines à écouter

J’ai reçu aujourd’hui de la part des éditions Nathan quelques petits livres pour enfants (6-12 mois), et j’étais vraiment heureuse en déballant le colis, car tout de suite je me suis dit qu’on allait pouvoir les découvrir avec ma nièce et passer un bon moment en famille (eh ouiiii, je fais partie du gang des tatas complètement gagas 😉 ).

Comme ce sont de petits livres cartonnés de seulement quelques pages, je les ai déjà parcourus rapidement, et je peux vous dire une chose : j’adore ! ❤

Je vais commencer donc en vous présentant ces trois livres « comptines », dont la particularité est d’avoir un boitier à piles avec un bouton « on/off » au dos, et que bien évidemment quand on le positionne sur « on », ça fait de la musique.

J’aime beaucoup les comptines qui ont été choisies, comptines typiques pour petits, qui se mémorisent bien, ce qui je pense est idéal pour des bouts de chou, et qui me replongent en enfance (c’est à se demander qui joue avec le livre au final hein 😛 ).

On peut suivre les paroles au fil des pages, en appuyant sur la puce ronde avec son doigt pour avoir la suite de la chanson.

Je vous ai pris une petite photo pour que vous voyez bien :

IMG_20170420_161052.jpg

J’aime énormément ce qui a été fait au niveau des illustrations, les couleurs sont justes parfaites, les dessins (signés Yu-Hsuan Huang) sont trop trop mignons, franchement je suis convaincue ! ❤

Sur ce, je vous laisse, je vais chanter 😉

Dès 6 mois, 12 pages, 10,95€

Publié dans Challenges, Chronique

Marquer les ombres

Résumé (Time 0_00_00;00)Ce que j’en pense…

Je tiens à remercier les éditions Nathan pour leur confiance et pour m’avoir envoyé ce livre.

Je vous avoue en toute honnêteté que j’ai eu un peu de mal à le sortir de la pile et que je me suis fait violence justement parce que c’était un SP… Le fait est que je n’ai pas vraiment aimé la saga Divergente (ne me jetez pas de pierres hein ^^ »), en fait j’avais eu un gros coup de coeur pour le tome 1, mais j’avais été pas mal déçue par la suite… Et du coup, là, j’avais un peu peur de retrouver la même chose et de m’ennuyer ferme. D’autant plus que, rien qu’en lisant le résumé, on sent venir l’histoire d’amour gros comme une maison, et je m’attendais à quelque chose de gnangnan, de mielleux, de trop niais pour moi…

Et ben je dois vous dire que j’ai été TRÈS agréablement surprise par ce premier tome ! 😀 

Alors bon, j’ai eu un peu de mal au début, je trouve que les premiers chapitres sont un peu brouillons, un peu longs à se mettre en place, qu’on est un peu perdus dans ce nouvel univers et qu’on ne sait pas trop bien se situer, il faut le temps de comprendre quel est cet univers et comment il fonctionne, comprendre les différents rôles des personnages et leurs particularités, et j’ai trouvé que c’était amené de façon un peu maladroite. Je me dis que l’auteure n’a peut-être pas bien su comment démarrer… mais il faut vous accrocher, parce qu’elle se rattrape après !

Car une fois qu’on est immergé dans cet univers, il est difficile d’en sortir. Je n’ai pas réussi à lâcher le livre jusqu’à la fin, et encore je ne vous dit pas comment j’étais (je suis !) frustrée de ne pas avoir déjà la suite ! Dès que l’action est mise en place, l’histoire devient totalement addictive et tout s’accélère, il y a des rebondissements, des révélations, les personnages évoluent pendant la lecture, et, contre toute attente, j’ai vraiment passé un excellent moment. 🙂

On retrouve différents thèmes : amour, amitié, relation familiale, notamment sœur/frère, guerre, différences culturelles… J’ai aimé ces personnages, je trouve qu’ils sont plus approfondis et mieux construits que dans Divergente, et plus intéressants à suivre.

Je me suis beaucoup attachée aux deux protagonistes, Cyra et Akos, et particulièrement à Cyra, qui est un personnage qui a eu une résonance très forte et particulière pour moi, et dont j’ai aimé suivre l’évolution au cours de ce tome. Par contre, je trouve aussi que le personnage d’Akos peut paraître un peu « faiblard » parfois, je pense qu’il ne plaira pas à tout le monde celui-là… Mais bon, j’ai aimé les voir se tourner autour et s’apprivoiser peu à peu, c’est mignon et un peu torturé, et je n’ai même pas trouvé ça niais ! 😛

Enfin bref, vous l’aurez compris, j’ai laaaargement préféré cet univers à celui de Divergente (bon, en même temps ça se passe dans l’espace, et c’est déjà un peu plus mon truc que les dystopies…), je l’ai trouvé plus complet, plus rythmé, les personnages plus travaillés, et l’histoire un peu plus intéressante. La fin m’a méga frustrée, parce que rhaaaa je veux la suiiteee !! Malgré son début un peu difficile, ça reste quand même un excellent moment de lecture !

Sans titre 1.jpg

d2_orig
Cette lecture s’inscrit dans le challenge Littérature de l’Imaginaire

Le Book Trailer

Publié dans Chronique

Max et les poissons

Résumé :

Max a un poisson rouge !

C’est sa récompense : à l’école, il a reçu un prix d’excellence.

Max a aussi une étoile jaune sur la poitrine. Il la trouve jolie, mais ses camarades se moquent de lui et disent qu’elle sent mauvais. Il ne comprend pas pourquoi.

Comme il ne comprend pas cette histoire de « rafle » dont parlent ses parents. Ils disent qu’elle aura lieu demain, mais c’est impossible : demain, c’est son anniversaire ! Il sait déjà que sa sœur lui a fait un cadre en pâte à sel, et il espère que ses parents lui offriront un second poisson…

Mon avis :

Une petite histoire très courte, où on retrouve Max, un petit garçon juif de (presque !) 8 ans, pendant la seconde guerre mondiale.

Il observe ce qu’il se passe autour de lui, avec son regard d’enfant, rempli d’innocence, de joie, d’insouciance, sans vraiment comprendre les événements…

Lui, son étoile, il la trouve jolie, et il ne comprend pas pourquoi tout le monde se moque de lui.

Cette lecture m’a procuré une sensation très étrange, j’ai trouvé cette histoire à la fois très mignonne et horrible…

Mignonne de par la vision très optimiste, innocente, de Max, et horrible car on sait ce qu’il se cache derrière ce qu’il vit, on connaît l’Histoire.

J’ai bien aimé le fait qu’il y ait une chronologie succincte ainsi que quelques termes expliqués à la fin du livre, car il ne faut pas oublier qu’il est destiné aux jeunes et que ces derniers peuvent s’interroger sur certains points.

Une petite histoire donc, qui s’inscrit dans le programme scolaire d’Histoire, qui offre une brève vision un peu différente de celle que l’on a l’habitude de voir de la Seconde Guerre Mondiale, et que j’ai trouvé très sympathique et très rapide à lire. Je le conseille à tous les enfants de 7 à 77 ans ! 😉

Sophie ADRIANSEN_Max et les poissons+infos

Citation :

Le ciel est plein d’étoiles. Moi, avec la mienne, je suis un shérif.

lu pour le challenge French Read-A-Thon10984268_993906470643699_1164875922396323955_n

Publié dans Chronique

Je m’appelle LIVRE et je vais vous raconter mon histoire

Résumé : 

Depuis des siècles je raconte l’histoire des autres.

L’heure est venue de raconter la mienne.

De dire par où je suis passé avant d’arriver entre vos mains.

On a corné mes pages, on a ri ou pleuré avec moi, on m’a banni, livré aux flammes…

J’ai vu des civilisations naître et mourir.

Pourtant, j’ai survécu.

Ce que vous allez découvrir, cher lecteur, c’est un vrai roman, celui de ma vie.

Mon avis :

La première chose que j’ai apprécié lorsque j’ai eu ce livre entre les mains, ça a été l’objet livre en lui-même. Il est sobre, tout en nuances de blanc/gris/noir, mais ça donne un rendu super joli, et le véritable point positif pour moi, c’est qu’il est en hardback, et c’est un aspect que j’aime particulièrement.

Sous la couverture, on retrouve un texte illustré, ce qui donne un côté plutôt sympathique au récit, et puis des caractères assez gros, du coup la lecture se fait très rapidement.

Pour ma part, j’ai trouvé ce récit vraiment intéressant, historiquement et culturellement, puisqu’il retrace l’histoire du livre de la tablette d’argile à l’ebook, de façon certes plutôt brève, et c’est ce qui pourrait lui être reproché, mais personnellement j’ai trouvé ça plutôt pas mal, car moi, en tant qu’amatrice, qui n’ait pas d’affinité particulière avec l’histoire qui plus est, je n’ai pas spécialement envie de lire une encyclopédie sur le livre, je n’ai pas envie de me perdre dans les détails… 

Je conçoit tout à fait que certains auraient préféré quelque chose de plus étoffé, mais je pense honnêtement que s’il avait été plus détaillé, ça aurait été vraiment trop rébarbatif et je me serait vite ennuyée ! 

Cependant, il y a un petit « hic » qui me gène un peu… Le prix ! Je conçois bien que c’est un livre ILLUSTRÉ  et en HARDBACK, mais  13,90€, c’est ce que je paye habituellement pour 500 pages environ, pas 150…

Mais sinon, un livre que j’ai beaucoup aimé, super intéressant sans se la jouer dictionnaire, à mettre dans les mains des jeunes comme des plus vieux ! 😉 

John Agard_Je m'appelle Livre+ infos