Publié dans Challenges, Chronique, Coup de coeur, LinieBookClub

Les Fiancés de l’Hiver

Résumé (Time 0_00_00;00)Ce que j’en pense…

C’est la deuxième fois que je lis ce roman, et je ne sais toujours pas par où commencer pour vous écrire ma chronique tant j’en reste soufflée.

Cette histoire, ces personnages, ces lieux, cet univers, TOUT, j’ai tout aimé dans ce livre, autant vous le dire tout de suite, cette série est pour moi un immense méga coup de cœur

Déjà, la couverture ❤ on est d’accord qu’elle est sublime ! C’est d’ailleurs ça qui m’a fait craquer à la base (je précise que c’était quand ce livre n’était pas connu et que tout Booktube n’en parlait pas encore, rassurez-vous, je ne vis pas dans une grotte :P). J’étais tellement intriguée que le côté « grosse pavasse » ne m’a même pas fait peur !

Cette lecture est tellement… aaaah, j’en soupire encore d’extase ! ❤

Je ne sais pas dans quel recoin de son imagination l’auteure est parti nous chercher ça, mais grand bien lui en a pris ! C’est un univers tellement original, tellement magique, fantastique, envoûtant, et riche, et qui sort vraiment des sentiers battus et de ce qu’on a l’habitude de voir en littérature jeunesse, ça fait un bien fou !

Christelle Dabos dévoile un vrai talent de conteuse, associé à une plume très fluide et visuelle, vivante, une magie des mots qui nous entraîne très facilement dans ce monde enchanteur. Elle réussit avec brio à nous dépeindre avec facilité un univers assez complexe, que ce soit au niveau de la géographie, de la politique, des clans et de leurs pouvoirs, des personnages, etc. Au final, rien ni personne n’est tout blanc ou tout noir, et c’est toute la génialité de la chose.

L’histoire est originale, bien menée. Quand on entre dans cet univers, on voyage dans un autre monde, on se laisse transporter et habiter par l’histoire, à tel point qu’elle nous poursuit même le livre refermé. C’est clairement une histoire qui me met de la magie dans les yeux et qui me fait rêver. ❤

Tout comme Harry Potter, c’est une lecture qui a su trouver le chemin jusqu’à mon cœur, et qui restera là à vie, blottie dans un coin.

Les événements se mettent en place petit à petit, révélant de nombreux mystères et complots, qui une fois résolus, en induisent de nouveaux, et croyez-moi, on est pas au bout des secrets de la Citacielle ! Personnellement, je me pose énormément de questions quant aux esprits de famille, leurs livres et la Déchirure. 🙂

Les personnages, à l’image de l’univers, sont aussi d’une grande richesse et bien construits.

J’ai adoré suivre l’évolution du personnage d’Ophélie, ce petit bout de femme maladroite, timide et solitaire, toujours planquée derrière ses lunettes aux couleurs changeantes et son écharpe caractérielle, qui d’un coup, sans avoir rien demandé, se retrouve fiancée de force et transbahutée dans un monde dont elle ne connaît rien, très inhospitalier, au milieu de faux-semblants et de manipulations. Si au début elle a tendance à subir en silence, elle prend son mal en patience et apprend petit à petit à s’affirmer et à vivoter parmi ces nobles malveillants, pour au final démontrer une force de caractère que personne n’avait vue venir.

Quant à son promis, Thorn, c’est mon personnage préféré de l’histoire, parce que je le trouve très complexe et très travaillé. Au début, c’est un personnage vraiment antipathique, froid, rigide, maniaque, hautain, un personnage qu’on n’aime pas quoi ! Et puis au fil de l’histoire, Christelle Dabos nous sème par-ci, par-là, des petites touches de son passé, de sa personnalité, qui nous conduisent à le comprendre un peu, à voir qu’il ne sait pas communiquer, et au final qui nous amènent à s’attacher à lui.

Et j’adore la relation entre ces deux-là, justement parce qu’il n’y a pas de romance (alors que l’histoire est basée sur un mariage arrangé) ! Non pas que je n’aime pas la romance, au contraire, je pense que vous pouvez voir d’après mes lectures qu’il y en a pas mal qui passent entre mes mains, mais c’est tellement cliché dans les lectures ou même les films, les duos qui au début se détestent et finissent par tomber amoureux au bout de 48h… au final, on s’y attend et il n’y aucune surprise, c’en est presque lassant. XD Et donc, là, oui c’est vraiment appréciable que pour une fois ce ne soit pas le cas. Et je dirais que, même si au final ils finissent par s’aimer (ce qui ne me déplairait pas, faut le dire), leur relation aura eu le temps d’évoluer, aura eu le temps de s’installer, ce se sera fait sur la durée, et pas en mode flash éclair quoi. Et j’aime assez.

Les autres personnages apportent aussi pas mal de diversité à l’histoire, même si j’ai trouvé que certains étaient plus fouillés que d’autres, je pense par exemple à la tante Rosaline dont on ne sait pas grand chose au final et pourtant elle est présente tout au long de l’histoire, j’ai eu l’impression qu’elle n’était définie que par sa fonction auprès d’Ophélie, à savoir chaperon… Mais j’ai vraiment adoré Archibald, et surtout Gaëlle et Renard, auxquels je me suis pas mal attachée.

En bref : un GIGANTISSIME coup de coeur ! ❤ Un univers formidable et fascinant qui a su me happer, qui me poursuit dans mes rêves, et dont je n’ai aucune envie de sortir ! Vraiment, si vous ne l’avez pas encore lu, il faut foncer ! (surtout que maintenant, il est sorti en poche ;D )

sans-titre-1

e2_orig
Cette lecture s’inscrit dans le challenge Littérature de l’Imaginaire

 

Publié dans Chronique, LinieBookClub

Les Enfants de Peakwood


Résumé (Time 0_00_00;00).png

Ce que j’en pense…

J’avais proposé ce livre pour le book club de octobre/novembre, car il m’avait été pas mal conseillé, notamment par Hélène Ptitelfe, dont vous pouvez voir l’avis ICI.

Si au début, j’ai eu un peu de mal à me plonger dans cette histoire (surtout à cause du nombre de personnages, je m’embrouillais un peu et j’avais du mal à m’y retrouver dans qui était qui…), ça a vraiment décollé pour moi dès le deuxième chapitre. C’est devenu très intéressant et ça a pas mal titillé ma curiosité !

J’ai vraiment beaucoup aimé le style de l’auteur, cette ambiance oppressante et malsaine qui m’a un peu fait penser à un livre de Stephen King, et cette histoire chamanique qui sort un peu de ce que j’ai l’habitude de lire.

Pour ce qui est de la fin, on comprend grosso modo ce qui se passe, la grosse question qu’on se pose surtout, c’est « comment ça va se terminer ?? ».

J’ai été assez déçue par la dernière révélation, la source était relativement évidente et facile à trouver. Je m’attendais à être surprise et puis en fait non. Peut-être dû au fait que je lis pas mal de policiers/thrillers… Mais sinon c’était vraiment chouette ! Une lecture vraiment de saison pour la période d’Halloween.

Au final, je n’ai pas eu le coup de cœur auquel je m’attendais, mais c’était une bonne lecture quand même, avec un thème qui sort un peu du lot.

Sans titre

sans-titre-1

Book Trailer

Publié dans Chronique, Coup de coeur, LinieBookClub

Avant toi

Résumé :

Si le temps nous est compté…

Lou est une fille ordinaire qui mène une vie monotone dans un trou paumé de l’Angleterre dont elle n’est jamais sortie. Quand elle se retrouve au chômage, elle accepte un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l’accueil glacial qu’il lui réserve, Lou va découvrir en lui un jeune homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis l’accident qui l’a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

Mon avis :

J’ai acheté ce livre il y a un moment, pour tous les avis dithyrambiques que j’avais entendus à son sujet, cependant, et à cause de ces mêmes avis, je n’ai pas eu envie de le lire sur le moment. Tout le monde en parlait, partout, et je sais que dans ces cas là je mets la barre trop haut et je finis déçue par ma lecture, et je n’avais pas envie de ça pour cette histoire. Je l’ai donc rangé sur mes étagères, attendant le bon moment…

Il aura fallu qu’une adaptation cinématographique soit prévue, avec dans les rôles principaux Emilia Clarke (GoT) et Sam Claflin (Hunger Games), et tout plein d’autre beau monde, pour me décider à le sortir de cette maudite PAL.

Et puis là, la claque ! J’ai refermé ce livre il y a quelques jours à peine, et j’ai encore du mal à en parler. Oui, mesdames et messieurs, j’avoue avoir pleuré à la fin, et quand j’y repense, j’ai les larmes qui me montent aux yeux et le ventre qui se tord. 

Cette histoire est tellement magnifique, tellement belle et triste à la fois, elle dégage tellement d’émotions, c’est tout simplement une pure merveille ! Un coup de cœur qui restera très longtemps gravé en moi !

L’auteur a réussi avec brio à aborder avec sérieux des sujets très délicats, le handicap et le suicide assisté, mais de façon très fluide, sans aucune lourdeur… On tourne les pages les unes après les autres, c’est agréable, ça remue, ça fait réfléchir, et c’est hyper addictif ! Une fois prise dedans, je n’ai plus pu le lâcher ! Attention, cette lecture va nuire à votre sommeil ! 😉  

Je suis tombée sous le charme des personnages, et je me suis reconnue en eux, que ce soit Will, qui m’a particulièrement et personnellement touchée à cause de mes récents problèmes de dos et du fait que je suis passée à ça de me trouver dans sa situation, ou Lou qui nous transmet une véritable ode à la vie, même si celle-ci n’est pas forcément toute belle, toute rose, une joie et une envie de vivre au delà de tout obstacle…

Je me suis trouvée un peu le cul entre deux chaises, à comprendre à la fois le point de vue et les arguments de Will, mais également ceux de Lou. Et honnêtement, à la place de Will, je ne suis pas sure de savoir ce que j’aurais choisi…

Comme je l’ai dit dans une de mes dernières vidéos, quand ce genre de choses vous tombe dessus, on prend conscience que la vie est courte, et qu’on ne sait pas jusqu’où on pourra en profiter, et on peut regretter justement de ne pas en avoir assez profité jusque là… Le truc c’est que, quand ce genre de choses vous arrive, il est parfois trop tard…

Ce livre vous délivre un beau message d’amour, un beau message d’espoir, un beau message de tolérance aussi, bref, profitez à fond de la vie que vous avez, aimez ce que vous êtes, vivez à 100% !!

Un tout petit bémol pour les personnages secondaires (Treena, Patrick…) qui ne m’ont pas marquée tant que ça et qui m’ont même énervée parfois, il est arrivé que j’ai eu envie d’en prendre un pour taper sur l’autre ! Mais bon, ça passe quand même crème !

Bref, tout comme Louisa, il y aura pour moi un « avant » et un « après » à cette histoire… Tout ce que je peux vous dire c’est : « Lisez-le ! Foncez ! »

Sans titre

infos avant toi + jojo moyes

La Bande Annonce de l’Adaptation :

A écouter en lisant le dernier chapitre :

Publié dans LinieBookClub

Bookclub : Juin, un jeu pas comme les autres

Sans titre

Comme dit dans l’article précédent, le Saint-Maur en Poche approche à grands pas, et Juin sera donc pour moi un mois sous le signe du polar/thriller !

C’est pourquoi je vous propose de lire pour le prochain Book Club un thriller qui prend la poussière dans ma PAL, que j’ai très envie de découvrir, et qui était arrivé en seconde place lors du sondage du mois dernier : L’oeil de Caine, de Patrick Bauwen. 

couv11735164

Tout le monde cache quelque chose.
Votre voisin, votre femme, votre ami…
Et si vous pouviez tout savoir ?
Connaître leurs peurs, leurs secrets intimes ?
Dix candidats, dix secrets.

Des gens comme vous et moi. Enfin comme vous surtout. Parce que moi, je ne suis pas au programme : je suis l’invité surprise. Celui qui rôde en attendant son heure. Celui qui va les embarquer là où rien n’est prévu. Dans mon jeu sanglant. Mon propre mystère.

 

Si cette lecture vous intéresse, les inscriptions pour le Book Club de Juin se font en commentaires, sous cet article.

N’hésitez pas non plus à utiliser le hashtag dédié à ce Book Club : #liniebookclub sur les réseaux sociaux afin de partager vos photos, commentaires, impressions…😉

Publié dans LinieBookClub

Book Club : En Mai, on sort les mouchoirs !

Sans titreCoucou les dragons 😀

Tic, tac ! C’est l’heure de vous annoncer le livre que vous avez choisi pour le Book CLub de Mai ! 

Et donc, celui qui s’est démarqué avec un score de presque 50%, talonné de près par L’oeil de Caine (dont vous entendrez parler sous peu), il s’agit de : Avant toi, de Jojo Moyes, livre bientôt adapté au cinéma.

couv407539444

 Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

Si cette lecture vous intéresse, les inscriptions pour le Book Club de Juin se font en commentaires, sous cet article.

N’hésitez pas non plus à utiliser le hashtag dédié à ce Book Club : #liniebookclub sur les réseaux sociaux afin de partager vos photos, commentaires, impressions…😉

À vos mouchoirs !

Publié dans Bla Bla Blog, LinieBookClub

Le book club de Mai

Coucou les roudoudous, je vous retrouve à nouveau avec un article « bla bla » pour vous parler de différentes choses, mais promis une chronique livresque arrive tout bientôt ! 😀 

Tout d’abord et principalement, je voulais vous parler du #liniebookclub de Mai. Je vous avais dit précédemment que c’était moi qui allait choisir tous les livres concernant ce book club, cependant, et comme vous avez pu le voir dans ma dernière vidéo, dans un souci de rendre la chose plus intéractive, je me suis dit que j’allais décider et en même temps vous aussi.

Je m’explique : j’ai, pour le mois prochain, choisi 5 livres, en essayant de piocher dans un peu tous les genres histoire d’avoir du choix pour tout le monde, mais c’est bel et bien vous qui allez décider du livre qui sera lu. 😉

Pour ce faire, je vous laisse donc remplir le petit sondage suivant :

Normalement, je souhaitais faire l’annonce du livre du book club le  15 de chaque mois, mais, pour ce mois-ci, on va faire une toute petite exception. Je vous laisse donc jusqu’au 20 avril minuit pour annoncer votre choix, après quoi je publierai le titre du livre sélectionné par la majorité d’entre vous. 😉 

Et ça nous amène au 21 avril, c’est-à-dire à l’autre chose dont je souhaitais vous parler. En effet, cette date est symbolique puisqu’elle caractérise la date anniversaire de l’ouverture de mon blog… De Book A Oreille fête bientôt ses 4 bougies !

Afin de vous remercier d’être tous présents et de plus en plus nombreux à me suivre, je suis en train de vous concocter un petit concours, dont je vous donnerais tous les détails ultérieurement dans un article et en vidéo. Sachez seulement pour l’instant qu’il sera constitué de 4 lots à gagner ! 😉

Je sais que je vais un peu répéter ce que j’ai dit dans ma vidéo, mais comme je sais que certains d’entre vous qui viennent ici ne vont pas forcément sur la chaîne et inversement, je préfère le dire trop que pas assez !

4 ans de blog ce n’est pas rien, et c’est l’occasion pour moi de lancer une F.A.Q. ! N’hésitez pas à me laisser vos questions, mais attention ! Uniquement sous la vidéo youtube (dont le lien est précisé ci-dessus en bleu) ou sous cet article, sinon je ne vais pas m’y retrouver 😛

Et dernière petite chose (aujourd’hui c’est vous qui participez !) : j’aimerais savoir si vous seriez intéressés par un meet-up 😛 J’y réfléchis depuis quelque temps et ça me ferais énormément plaisir de vous rencontrer « en vrai » et qu’on passe un moment ensemble, donc dites moi, pareil soit sous la vidéo soit en commentaires ici, si ça vous plairait à vous aussi, auquel cas j’essaierai d’organiser quelque chose 😛  

LOVE ❤  

Linie

EDIT 21 avril : les votes pour le sondage sont maintenant terminés, le gagnant est donc Avant toi, de Jojo MOYES ! Un article lui sera dédié très bientôt ! 😉

 

Publié dans LinieBookClub

Avril :Voyage en chine !

Sans titre

Salut mes roudoudous, c’est encore moi !

Aujourd’hui, je vous retrouve à nouveau pour vous parler de mon projet de Book Club, et vous annoncer le titre qui sera lu au mois d’Avril.

Je sais que je m’y prends un peu en avance, mais je pense que je continuerais à poster, le 15 de chaque mois, le titre à lire pour le mois suivant. De sorte que, si vous n’avez pas le livre dans votre bibliothèque, mais que souhaitez l’acheter, vous n’aurez pas à vous précipiter (je sais comme c’est désagréable). D’autant plus si vous l’achetez dans une petite librairie (si vous avez la chance d’en avoir une près de chez vous), et qu’il faut commander le livre, ou que vous souhaitez le trouver en occasion, ça vous laissera un peu de temps. 😉

Autre précision : tous les livres que je vous proposerais de découvrir avec moi dans le cadre de ce Book Club seront des livres disponibles en français, et toujours sortis au format Poche ! Je ne souhaite léser personne, et je suis bien au courant que les livres ont un coût et que tout le monde n’a pas les moyens de s’offrir un livre à une vingtaine d’euros (moi la première !). 😛

J’essaierai également de rendre ce Book Club vivant, avec des animations, des meetings, des sondages, des concours… 😀

Aussi, n’hésitez pas à me faire part de vos impressions et de vos idées ! Le but de ce projet est avant tout la communication et le partage, je suis donc ouverte à toute suggestion ou remarque (même désagréable, du moment que c’est argumenté).

Il est maintenant temps de vous dévoiler le titre du livre que nous lirons en Avril ! Et c’est la Chine que nous visiterons, puisqu’il s’agit de Baguettes Chinoises, un récit contemporain écrit par Xinran et publié aux éditions Philippe Picquier, pour le grand format et le format poche. 

Baguettes chinoises_LinieBookClub1Sœurs Trois, Cinq et Six n’ont guère fait d’études, mais il y a une chose qu’on leur a apprise : leur mère est une ratée car elle n’a pas enfanté de fils, et elles-mêmes ne méritent qu’un numéro pour prénom. Les femmes, leur répète leur père, sont comme des baguettes : utilitaires et jetables. Les hommes, eux, sont les poutres solides qui soutiennent le toit d’une maison.

Mais quand les trois sœurs quittent leur foyer pour chercher du travail à Nankin, leurs yeux s’ouvrent sur un monde totalement nouveau : les buildings et les livres, le trafic automobile, la liberté de mœurs et la sophistication des habitants…

Trois, Cinq et Six vont faire la preuve de leur détermination et de leurs talents, et quand l’argent va arriver au village, leur père sera bien obligé de réviser sa vision du monde.

Si cette lecture vous intéresse, les inscriptions pour le Book Club d’Avril se font en commentaires, sous cet article. 

Sachez également qu’un hashtag sera dédié à ce Book Club : #liniebookclub (tout simplement !), que vous pouvez utiliser sur Twitter/Instagram/etc. afin de partager vos photos, commentaires, impressions… 😉