Chronique

The Kiss

🎭 RĂ©sumĂ© 🀄

La guerre a Ă©clatĂ©. Arin se retrouve au centre des affrontements, avec l’Orient comme alliĂ© et, pour ennemi, l’Empire qui l’avait rĂ©duit en esclavage. Il est enfin parvenu Ă  fermer son esprit au souvenir obsĂ©dant de Kestrel, mĂȘme s’il ne parvient pas tout Ă  fait Ă  l’effacer de sa mĂ©moire. Mais sa dĂ©cision est prise : il n’a plus que faire de celle qui, le croit-il, soutient l’Empereur envers et contre tout, malgrĂ© les innocents massacrĂ©s, malgrĂ© le danger qui menace Arin et les siens


Mais la vĂ©ritĂ© est tout autre. C’est loin au nord, dans un des nombreux camps de travail impĂ©riaux, que dĂ©pĂ©rit peu Ă  peu Kestrel, fiancĂ©e dĂ©chue de l’hĂ©ritier de l’Empire. DroguĂ©e – une façon de s’assurer de son obĂ©issance –, elle risque de perdre un peu plus chaque jour, comme les prisonniers qui l’entourent, tout souvenir de sa vie passĂ©e. DĂ©jĂ , plus au sud, les combats font rage, et les vies d’Arin et de Kestrel se retrouvent prises entre le marteau et l’enclume


Pour elle comme pour lui, l’heure est venue de jouer cartes sur table. Mais quand les enjeux sont aussi Ă©levĂ©s, est-il vraiment possible de remporter la mise ? Dans un monde nouveau, nĂ© de l’imagination d’une auteure unanimement saluĂ©e pour son talent, dĂ©couvrez les jeux de pouvoir, les coups de bluff et les enjeux vertigineux de la partie de poker menteur Ă  laquelle se livrent deux espions pris dans les nasses de deux causes ennemies !

🎭 Mon avis 🀄

Mon avis va ĂȘtre assez bref, de façon globale j’ai un peu moins apprĂ©ciĂ© ce troisiĂšme et dernier tome que les prĂ©cĂ©dents. Ce fĂ»t pour moi une bonne lecture, mais une lecture trĂšs trĂšs longue, puisque je l’avais dĂ©butĂ©e en aoĂ»t dernier pour la terminer seulement il y a quelques jours, il m’a donc fallu bien 4 mois pour arriver au bout… Personnellement, je n’y ai pas trouvĂ© le mĂȘme attrait que pour les premiers tomes. L’histoire, pourtant toujours aussi bien Ă©crite, ne m’a pas plus emballĂ©e que ça, et sur certains passages je me suis carrĂ©ment ennuyĂ©e. Alors est-ce que l’histoire Ă©tait plus plate, et peut-ĂȘtre les interactions entre les diffĂ©rents personnages un peu moins prĂ©sentes, ou est-ce que c’est moi qui commençait Ă  me lasser ?… Probablement un peu des deux je pense.

J’ai pourtant aimĂ© la direction qu’a prise l’autrice, notamment sur l’Ă©volution de Kestrel, la façon dont elle change suite Ă  son incarcĂ©ration. On voit bien que cet Ă©vĂ©nement lui a laissĂ© des marques, autant physiques que psychiques, et ça va jouer sur celle qu’elle va devenir. J’ai d’autant plus apprĂ©ciĂ© cet aspect que, dans beaucoup de sĂ©ries, lorsqu’un personnage se sort d’une situation terrible, il est choquĂ© 5 minutes et puis il redevient tout pareil qu’avant, et je trouve ça un peu irrĂ©aliste, mĂȘme pour de la fantasy et mĂȘme pour des persos avec un mental d’acier. Par contre, j’ai trouvĂ© qu’au fil des tomes Arin perdait de son caractĂšre pour devenir beaucoup plus effacĂ©, c’est dommage car j’adorais le duo Kestrel-Arin dans le tome 1, mais lĂ  mĂȘme si ça se voit qu’ils se connaissent trĂšs bien, je n’ai pas ressenti vraiment de complicitĂ© entre eux. Idem, je m’attendais Ă  voir Verex beaucoup plus car c’est un personnage que j’ai aimĂ© rencontrer et que je trouve intĂ©ressant, je me dis que ça aurait pu ĂȘtre pas mal de l’exploiter davantage, malheureusement on ne le voit qu’au bout de quoi, 500 pages…

Bref, une belle conclusion, toujours aussi bien Ă©crit, l’aspect stratĂ©gique et militaire sont toujours au rdv, mais un rythme bien plus lent qui m’a fait pas mal rester en surface. Bonne lecture tout de mĂȘme.

Autrice : Marie Rutkoski
Edition : Lumen
Publication : 15 mars 2018
Pages : 631
Prix : 15€
ISBN: 978-2-37102-157-0

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s