Publié dans Chronique

Le plaisir de te détester

Résumé (Time 0_00_00;00)

Ce que j’en pense…

J’ai bien aimé me laisser porter par cette lecture, dont l’histoire n’a pas grand chose d’original, c’est un peu du déjà-vu pour ma part, mais c’est bien écrit, ça se lit vite, et ça passe tranquille, pas besoin de trop connecter les neurones, en mode détente quoi !

Par contre, vu le titre, je m’attendais à un peu plus de répartie entre les deux protagonistes, un peu plus de jeu du chat et de la souris, alors que non, ça reste assez gentil, à part deux-trois échanges un peu houleux, rien à signaler… Ça m’a rappelé quelques romans que j’ai lus comme Cherche jeune femme avisée de Sophie Jomain ou encore Hors de portée de Georgia Caldera, que j’avais tous deux beaucoup aimé par ailleurs !

Idem, je m’attendais à ce que Servane, la « méchante » de l’histoire, se comporte de façon un peu plus odieuse, surtout qu’on est mis en garde qu’elle peut être « une vraie chienne », du coup je m’attendais à un truc vraiment horrible de sa part, et en fait j’ai trouvé ça un peu trop gentil, un peu trop facile… Mais bon, la fin n’en reste pas moins mignonne et tant que c’est crédible, ça passe.

En bref, j’ai passé un bon moment, c’était mignon, bien écrit, mais ce ne sera pas une histoire qui me restera en mémoire très longtemps… Une bonne lecture si vous avez envie de vous détendre avec une romance. 😉 

sans-titre-1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s