Publié dans Challenges, Chronique, Coup de coeur

Les neiges de l’éternel

Résumé (Time 0_00_00;00)Ce que j’en pense…

Ce qui m’a d’abord attirée dans ce livre, c’est sa sublime couverture, comme peinte à l’encre de chine, et qui faisait ressortir cet aspect Japon féodal, avec ce visage qui semble flotter comme un fantôme, et qui est, mais ça je ne l’ai appris que pendant ma lecture, une très belle représentation du contenu du livre, un conte poétique à la fois beau et cruel qui se déroule au cœur de l’hiver d’un Japon féodal fantasmé.

Le récit est divisé en cinq parties, qu’on pourrait d’abord prendre pour cinq nouvelles individuelles puisque narrées par des personnages différents, mais qui, une fois mises bout à bout, s’assemblent pour nous raconter différents aspects d’une même histoire, le destin d’une famille qu’on va au final suivre sur plusieurs générations.

Mais, là où c’est original, c’est que ces personnages ne racontent l’histoire de cette famille qu’à travers leur histoire à eux… Ce n’est qu’à travers l’accomplissement de leurs propres destinées et au gré de leurs rencontres, que le lecteur fait les connections qui s’imposent et comprend les liens qui se tissent entre les personnages… et le moins qu’on puisse dire, c’est que Claire Krust manie tout ça avec brio, puisqu’en plus, les parties ne sont pas présentées dans l’ordre chronologique !

Chacun des personnages est attachant, chacun possède sa propre personnalité, avec ses forces, ses faiblesses, et ses rêves. A chaque nouvelle partie, on se demande sur qui on va tomber, à quelle époque, et quel rôle il va jouer dans le destin de cette famille.

Le seul reproche que je pourrais faire à ce livre c’est que je n’en ai pas eu assez ! J’aurais aimé en savoir encore plus sur l’histoire de cette famille, qui est malgré tout entrecoupée de blancs… Passages, qui je pense, sont laissés à l’imagination du lecteur. Ça ne nuit pas à la compréhension mais ça laisse quand même quelques interrogations. 😛

En bref, un très beau et très bon premier roman, très prenant, un récit « puzzle », mené par une plume douce et soignée, un savant mélange entre poésie et noirceur… Je le conseille à tous les amateurs de fantastique et de fantasy, et même aux autres ! Un incontournable en devenir et une auteure à suivre !

sans-titre-1
                                        wendendamille     12208433_10206231007629067_8220008895045770191_n
e2_orig
Cette lecture s’inscrit dans le challenge Littérature de l’Imaginaire

3 commentaires sur « Les neiges de l’éternel »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s