Publié dans Book to Movie, Chronique, Coup de coeur

Marion, 13 ans pour toujours

Résumé (Time 0_00_00;00).pngCe que j’en pense…

J’ai eu l’envie de lire ce livre car le dernier que j’ai lu, Après la nuit, de Chevy Stevens, parle beaucoup de harcèlement, non seulement scolaire, mais aussi de façon générale. Ayant moi-même été victime de harcèlement scolaire étant plus jeune, ça m’a beaucoup parlé et touché, et la façon dont il était écrit, comme une sorte de témoignage fictif, m’a fait me rappeler que celui-ci, Marion, 13 ans pour toujours, était dans ma pile à lire, et que jusqu’à présent, je n’avais jamais osé me lancer dedans.

Je savais très bien d’emblée que c’était un livre qui allait me faire pleurer, déjà à cause du sort tragique de cette jeune fille, mais aussi parce qu’il allait faire remonter pleins de choses pas très agréables à la surface, et que j’allais me retrouver dans cette histoire et à travers Marion.

Et au final, oui, pour pleurer, ça, j’ai pleuré ! Pour les raisons citées précédemment, et quelque chose que je n’avais pas anticipé, c’est que cette lecture m’a fait un bien fou. Mais vraiment. Je ne sais pas comment l’expliquer mais par le combat que Nora Fraisse mène contre le harcèlement scolaire et ce qu’elle raconte dans ce livre, je me suis sentie soutenue, écoutée, et c’est quand même dingue, parce que concrètement, je ne lui ai jamais parlé de ma vie à cette dame !

Ça fait du bien d’entendre une voix qui nous entend, qui nous croie, et nous considère vraiment comme victimes, pas comme des menteurs, des gens qui veulent se faire remarquer, des provocateurs, ou des gens qui l’ont bien cherché, une voix prête à défendre et protéger les collégiens/lycéens de demain, pour ne pas que ce genre de choses se reproduise.

C’est difficile de traiter un livre tel que celui-là, parce que c’est un livre écrit avant tout avec le cœur, et même s’il n’y a pas vraiment de chronologie et beaucoup de répétitions, et que je l’ai trouvé un peu vindicatif, ça n’en reste pas moins un témoignage fort, bouleversant, révoltant, et qui montre bien la réalité des choses. Certaines personnes ne comprennent pas que les mots sont aussi des armes puissantes, que les insultes, même « pour rire », font mal, et que même si on n’en meurt pas toujours, on en garde quand même des cicatrices.

Un beau témoignage et un bel hommage d’une maman très forte et courageuse, qui brise la loi du silence. A lire !

Marion.jpg

Un Mot sur le Film

Une très fidèle adaptation qui met en garde et fait réfléchir sur le harcèlement scolaire. Je salue le jeu des acteurs, j’ai liquidé ma boîte de mouchoirs ! 😛

Le Trailer de l’Adaptation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s