Publié dans Chronique, Coup de coeur

Territoires

Résumé :

À Malceny, dans le 93, on est habitués aux règlements de comptes. Mais un nouveau prédateur est arrivé en ville et, en quelques jours, les trois plus gros caïds du territoire sont exécutés. Le capitaine Coste et son équipe vont devoir agir vite, car leur nouvel ennemi s’implante comme un virus dans cette ville laissée à l’abandon, qui n’attend qu’un gramme de poudre pour exploser. Une ville où chacun a dû s’adapter pour survivre : des milices occultes surentraînées, des petits retraités dont on devrait se méfier, d’inquiétants criminels de 12 ans, des politiciens aveugles mais consentants, des braqueurs audacieux, des émeutiers que l’État contrôle à distance de drone. Et pendant ce temps, doucement, brûle la ville.

La dernière affaire du capitaine Coste ? Elle se passe en enfer…

Mon avis :

Après mon coup de cœur pour son précédent livre Code 93, je n’ai pas tenu bien longtemps avant de me jeter sur la suite : Territoires.

Et que c’est bon ! Un peu crado, un peu violent, une ambiance particulière qui n’appartient qu’à lui, tout est là, la même chose que pour le premier, mais avec un petit quelque chose en plus qui le rend encore meilleur !

En effet, si l’action se déroule toujours dans le 93, et qu’on retrouve toujours Coste et son équipe, on sent bien que l’auteur a franchi un cap, qu’il a évolué pour nous livrer un récit bien plus mature, une intrigue bien plus complexe, des émotions bien plus fortes (oui, même la fameuse scène du chat !).

Le style d’Olivier Norek est toujours aussi simple et fluide, il ne s’embarrasse pas de descriptions inutiles et va à l’essentiel, et les chapitres courts apportent du dynamisme à l’ouvrage. C’est addictif, et ça se dévore !

Mais je pense que la force de Norek se situe dans le fait qu’il parle au lecteur comme s’il racontait une histoire à un ami, et il nous donne l’impression de regarder un épisode de série télé, tant qu’au final on en vient à se demander où s’arrête la réalité et où commence la fiction…

Ici, il nous plonge dans un milieu marqué par les trafics de drogue, un monde très réaliste, où on n’arrive pas, tout du long, à deviner qui tient les ficelles.

En bref : Nouveau roman, nouveau coup de cœur. ❤ Définitivement un auteur à suivre et à découvrir ! À quand le troisième ??? (meurs d’impatience !)

Je tenais aussi à remercier les éditions Pocket et Olivier Norek, qui ont généreusement offert le roman à beaucoup de blogueurs (et donc à moi) ! 😛 Rien que pour ça, ils sont trop cool ❤

Sans titre 2

Olivier Norek parle de Territoires :

3 commentaires sur « Territoires »

    1. Fonce, il est génial ! Un peu dur, un peu crade parfois, mais bon, c’est le genre qui veut ça hein 😉
      Je ne sais pas si tu as lu Code 93 mais perso j’ai préféré Territoires ! Vivement le 3ème pour connaître la suite (et fin ! snif !) de cette trilogie. Par contre, (au cas où tu te demandes on sait jamais…) tu n’est pas obligée d’avoir lu Code 93 avant, même en commençant par celui-là tu comprendras tout (à la fin du livre… :P)
      Bises, bon week-end, et bonne lecture !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s