Publié dans Chronique, Coup de coeur

Code 93

Résumé :

Un cadavre, émasculé, qui rouvre les yeux sur la table d’autopsie. Un portable qui se met à sonner dans le corps d’un jeune toxico, mort de brûlures inexplicables. Malgré quinze ans de terrain en Seine-Saint-Denis, Victor Coste, capitaine de police, se prépare au pire.

Et que penser de ces lettres anonymes qui dessinent une première piste : celle d’un mystérieux dossier, le « Code 93 » ?

Une piste qui, des cercles huppés parisiens aux quartiers déshérités, fera franchir à Coste les limites du périphérique, et de la raison…

Mon avis :

Avec Chloé, Laurence et Athénaïs, nous avons découvert ce charmant auteur lors du dernier festival Saint-Maur en Poche, et il nous a tellement bien vendu son livre qu’on l’a toutes les 4 acheté ! Quatre dédicaces et, moult promesses de cassage de jambes et autres tortures plus tard, nous nous sommes jetées sur ce premier roman, pour lequel il nous a assuré que 90% de ce qui était écrit était issu de la réalité.

En effet, Olivier Norek n’est pas seulement auteur, il est avant tout lieutenant de police dans le 93, département où se déroule l’histoire de Code 93 justement ! L’auteur se sert donc à raison de son expérience et ça marche, ça a l’air tellement réel que, personnellement, je me serais presque cru dans un documentaire (en plus passionnant ! 😉 ). 

J’ai adoré suivre Coste et ses acolytes dans ce polar (car pour moi il s’agit bien plus d’un polar que d’un thriller), j’ai adoré l’affaire, et surtout la mise en évidence que les statistiques ne sont que des chiffres et qu’on peut leur faire dire ce que l’on veut !! Une lecture en tout cas bien différente des thrillers/polars habituels.

De plus, n’habitant pas très loin de la Seine-Saint-Denis, ça n’en a rendu le récit que plus réaliste et immersif.

En bref : on l’a dévoré, on a adoré, et on en redemande ! Un coup de cœur pour moi ❤ J’ai hâte de lire Territoires !

Sans titre 1

Olivier Norek présente Code 93 :

Un commentaire sur « Code 93 »

  1. Une super découverte.
    J’adore les premiers romans et quand je découvre un titre tel que celui-ci je me dis qu’il va me falloir suivre l’auteur. Et Olivier Norek n’a pas démenti mes propos 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s