Publié dans Book to Movie, Chronique

Hors de moi

Résumé :

J’ai tout perdu, sauf la mémoire. Il m’a volé ma femme, mon travail et mon nom.

Je suis le seul à savoir qu’il n’est pas moi : j’en suis la preuve vivante.

Mais pour combien de temps ?

Et qui va me croire ?

Mon avis :

J’ai lu ce roman dans le cadre du French Read-a-thon : Summer Edition, marathon lecture organisé par Adrien de Rondoudou is happy et Anaïs de Fangirl Reader.

J’ai choisi ce livre pour le thème « livre qui a été ou sera adapté cinématographiquement », puisqu’il y a eu une adaptation sous le titre « Sans identité » (Unknown en VO) avec dans les rôles principaux Liam Neeson et Diane Kruger.

J’avais eu l’occasion de voir le film à la télé il y a quelques temps, et je l’avais beaucoup aimé, de par le sujet abordé, aussi quand j’ai su que c’était tiré d’un livre, j’ai voulu en savoir plus.

J’ai bien failli avoir un coup de cœur pour ce livre, qui traite d’un sujet qui m’intéresse beaucoup, à savoir l’identité !

En effet, le personnage principal, Martin Harris, se retrouve, après quelques jours de coma, dans une situation des plus étranges : venu en France avec sa femme, celle-ci dit ne pas le connaître. Pire, il semblerait qu’un autre homme ait pris sa place.

Il est persuadé d’être « lui », et tente de prouver que « l’autre » est un usurpateur, mais sans aucun papier, sans personne pour le reconnaître, c’est mission impossible. Comment prouver qui on est, quand tout le monde nie votre existence ?

Ce livre pose pas mal de questions sur l’usurpation d’identité, surtout dans ce cas précis où le protagoniste a reçu un choc à la tête et n’a plus aucun papier… Comment être sûr alors de son identité ? Comment être sûr qu’on n’est pas fou ? Comment savoir où se situe la vérité, est-ce que les autres nous mentent et dans quel but, à qui faire confiance… ?

Le sujet est très bien traité, très bien abordé et maîtrisé, l’histoire est plus qu’intéressante et bien écrite, elle nous transporte de  scènes d’action en scènes d’action, et le suspense dure jusqu’à la toute fin…

Fin qui lui a fait louper le coup de cœur de peu, car un peu trop rapide à mon goût… Elle est vraiment crédible et logique, et explique bien tout le roman, mais elle n’est développée que sur quelques pages, et ça m’a un peu donné cette impression de « tout ça pour ça ». C’est dommage, j’aurais bien aimé qu’elle soit un peu plus étoffée et plus consistante. 🙂

Mais bon, pour faire court, si l’identité est un sujet qui vous plaît, ou si vous êtes juste intrigués par le résumé alléchant de ce livre, n’hésitez pas à le découvrir, ça vaut le coup ! Un excellent bouquin, que je conseille les yeux fermés !

Didier VAN CAUWELAERT+infos

Citation :

Je ne ressens aucune gêne devant lui, aucun remords. Comme si le fait qu’on me refuse mon identité m’affranchissait de tous les scrupules, toutes les valeurs, toutes les règles que la société impose à l’individu pour l’enfermer dans son rôle. Je n’ai plus de limites, je n’ai plus de repères, je n’ai plus de sanctions. Puisqu’on ne me reconnaît plus. Puisqu’on ne veut plus me connaître.

Un mot sur l’adaptation :

Le film est un peu différent du livre, au niveau des lieux, de certains noms, de certains faits… mais l’esprit et la trame principale sont bien présents ! Une adaptation plutôt réussie, avec des acteurs qui n’ont plus à faire leurs preuves, et que j’ai pas mal appréciée ! 😀

Trailer :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s