Publié dans Chronique

Geek Girl 1

Résumé :

Je m’appelle Harriet Manners et je déteste la mode.

Sincèrement. Je préfère savoir que lors d’un éternuement, tous les organes s’arrêtent, le cœur compris, qu’une cuillerée à café d’étoile à neutrons pèse des milliards de tonnes, ou que le merle bleu ne voit pas la couleur bleue.

C’est surement pour ça que je n’ai pas beaucoup d’amis et qu’un « fan » a écrit GEEK au marqueur rouge sur mon sac.

Alors que feriez-vous à ma place si une agence de mannequin vous repérait ?

Et vous proposait de passer de geek à… chic ?

Mon avis :

Je remercie les éditions Nathan pour cet envoi qui m’a fait passé un bon moment de lecture en compagnie d’une héroïne loufoque et complètement décalée.

En premier point, on peut remarquer que l’aspect visuel du livre est très travaillé : couverture rouge et vert pétants, la fille en couverture qui correspond physiquement au personnage principal d’Harriet Manners…

J’aime surtout la coupe horizontale sur tout le pourtour de la couverture, avec en haut le côté « geek » d’Harriet représenté, et en bas le côté « chic », jusque dans les détails à l’arrière : paire de lunettes, rouge à lèvres, le résumé entouré en haut de graduations comme sur une règle, qui se transforment en bas en petites lampes comme sur les miroirs…

La forme est également différente des autres livres de cette édition, car ce premier tome adopte le nouveau format appliqué sur la réédition des tomes de Divergente. En gros, ils sont plus grands et plus larges qu’auparavant. Le côté « moins », c’est que ça jure un peu dans la bibliothèque maintenant… mais le gros côté « plus » et que j’adore c’est que ce format est beaucoup plus souple que le précédent, on peut l’ouvrir en grand sans en casser le dos, et ça c’est top !

Plus grand donc… et ça se retrouve à l’intérieur avec la police qui est juste ENORME ! Sans déconner, le début des chapitres, on le voit même si on est myope, de loin, dans le noir ! Bon, j’ai rien contre les myopes hein, j’en suis une moi-même, mais c’est vraiment écrit archi ARCHI gros ! Avec en plus des marges tellement énormes qu’on pourrait écrire un deuxième roman autour de celui-là… XD

Bref, c’est plus aéré, c’est bien, mais il faut faire attention à ne pas tomber dans l’excès… car là ça donne limite l’impression que c’est imprimé de cette façon pour faire plus de pages et justifier le prix quoi… Ce roman fait 400 pages, mais si on remet un police et des marges normales, je suis sure qu’il n’en fait plus que la moitié XD Ça me choque un peu je dois dire…

En ce qui concerne le sujet du livre, autrement dit Harriet Manners, notre personnage principal, bien que je ne soit pas franchement super fan de son nom, je me suis attachée à elle. Il s’agit d’une adolescente de 15 ans, tout l’inverse de populaire, un genre de Mlle-je-sais-tout, qui peut vous sortir n’importe quelle définition du dictionnaire de mémoire, et qui a toujours réponse à tout, tout le temps. Je comprends que certains la trouvent agaçante, néanmoins on remarque vite qu’elle n’agit pas comme ça pour faire son intéressante, mais parce que c’est sa nature, tout simplement.

Elle est très farfelue et donne majoritairement le ton humoristique à cette histoire : Harriet et ses listes pour tout et pour rien, ses situations comiques et complètement abracadabrandes, Wilbur et ses expressions grotesques…

On se reconnait un peu dans le côté geek et maladroit d’Harriet, qui veut toujours bien faire, mais n’arrive pas à trouver sa place, se retrouve toujours à côté de la plaque.

Au final, ce livre aborde un sujet important de manière à la fois drôle et réfléchie : la question de l’identité de soi : vaut-il mieux changer, faire le mouton, et se faire accepter des autres, ou assumer qui on est, même on ne rentre dans aucune case, et prendre le risque d’être seul ?

Bref, c’est rigolo, et sur fond de romance et de conte de fées. C’est jeunesse, mais sympa, et ça correspond bien au public visé, cad les pré-adolescents autour de 10-12 ans.

Geek girl 1 + infos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s